La justice nous fait tourner en cochon

Alors que Nicolas Sarkozy, notre ministre d’État, de l’intérieur, de l’aménagement du territoire, des cultes, président de l’UMP, président du conseil général des Hauts-de-Seine et conseiller municipal de Neuilly-sur-Seine, mais aussi candidat à la présidence de la République et futur maitre du monde, défend publiquement Charlie Hebdo dans son combat pour la liberté de la presse, on apprend que Placid à dû payer 500€ d’amende pour « injures publiques envers une administration ».

Le scélérat a effectivement dessiné un représentant des forces de l’ordre sous les traits d’un cochon pour illustrer une couverture… L’auteur de l’ouvrage –Clément Shoulder– ainsi que l’éditeur –Michel Sitbon– ont bien entendu été condamnés pour cette complicité scandaleuse. Mais comble de l’horreur, nombre de dessinateurs soutiennent ces racailles sur un blog crée pour l’occasion.

En médaillon à droite, la couverture incriminée. A gauche, l’hommage de Caza. Ci-dessus, l’hommage de Jochen Gerner.