La Lucha Libre, en long, en large et en travers

Ça se précise pour l’encyclopédie sur le catch mexicain mitonnée par Jimmy Pantera, expert en la matière et cofondateur de la boulangerie Deadlicious. En janvier, il sort Los Tigres del Ring, une encyclopédie de 216 pages abondamment illustrée sur le sujet, vendue 24,90 euros dans le label 619 des éditions Ankama.

En plus des différents visuels en provenance de la collection personnelle de l’auteur que ce soit des affiches, des romans-photos, des objets et tout genre de trucs rigolo, Jimmy Pantera est allé faire une escapade au Mexique avec la photographe Lucie Burton pour rapporter tout un tas de photos inédites sur le pays de la Lucha Libre. Une interview très complète agrémentée d’un tas de visuels inédits est à lire chez Blam.be.

Pour les amateurs de lutteurs masqués qui souhaitait quand même s’offrir un bouquin sur la lucha pour Noël, on peut trouver dans les très bonnes librairies généralistes une réédition de Lucha Loco, un livre de portraits en anglais de plus de 150 luchadores, par le photographe Malcom Venville. Une galerie est à découvrir sur le site officiel. La classe qui relègue Hulk Hogan au rang de pape du mauvais goût.


Los Tigres del ring © Ankama, Pantera.


Ci-dessus, Lucha Loco, par Malcom Venville.