La véritable histoire de Futuro, chez Dargaud

Les amateurs de polémique vont être déçus, Florence Cestac ne « balance » pas sur le nouveau Futuro relancé par Gallimard et Soleil. Dans ce livre au petit format souple à paraître fin août chez Dargaud, l’auteur s’en tient à l’essentiel, le long de la centaine de planches en noir et blanc, en racontant l’histoire du Futuropolis d’origine, né en 72 et mis en sommeil en 1994.

Des premiers pas, avec la reprise de la librairie Futuropolis, aux développements dans l’édition puis à sa consécration exclusive, Florence Cestac retrace les péripéties de la maison avec nombre d’anecdotes, en compagnie de la mascotte Harry Mickson et du chien Ratier. Comme tout bouquin du genre, les amateurs de coulisses ou d’histoire de la BD vont se régaler.

Les images sont © Cestac – Dargaud.

  1. Je garde un excellent souvenir de Futuro, notamment grâce a leurs albums sur les comics des années 40/50, donc la BD risque de m’intéresser !

Les commentaires sont fermés.