L’Ancien temps : la nouvelle saga de Joann Sfar [MAJ]

7

Le 13 novembre, les éditions Gallimard publieront le premier tome de L’Ancien temps, la nouvelle grande série de Joann Sfar. Certaines mauvaises langues d’ajouter : « de la prochaine série abandonnée de Joann Sfar. »

S’il est vrai qu’avec ses nombreux projets cinématographiques, à commencer par Gainsbourg (vie héroïque) ou par l’adaptation en film d’animation du Chat du rabbin, l’auteur du Professeur Bell et cocréateur de Donjon a délaissé la majorité de ses séries en cours, c’est avec un soin tout particulier qu’il a bouclé Le Roi n’embrasse pas, premier volume de 128 pages de sa nouvelle saga fantasy. On y retrouvera une jeune femme qui se change en renard, de la magie, un cyclope et l’inévitable héros au cœur pur. L’originalité, c’est le mélange des influences. Selon son éditeur, L’Ancien temps puise autant chez Tolkien que chez Montaigne et Rabelais.

Dans Casemate 4, Sfar explique que chaque tome de cette saga proposera une histoire complète et qu’elle devrait particulierement plaire aux fans de Philip Pullman, à qui on doit la superbe série de romans A la croisée des mondes.
Mise à jour le 9 septembre : Trois planches ont été ajoutées à la news.




Médaillon : couverture, publiée sur le blog de l’auteur.
Les planches sont (c) Gallimard, Sfar. Reproduites avec autorisation.

A propos de l'auteur

La Rédaction

Né en 2005 sous la forme d'un webzine PDF, Wart a évolué en site d'actu sur la BD, le comic et le manga à partir de 2007.

7 Responses

  1. Domino

    J’ai hâte de l’acheter, surtout pour l’écriture tjrs si
    gracieuse et enlevée chez cet auteur !
    Jolies pages en effet même si SFAR fait tout le temps
    un peu la même chose….c’est à se demander si, quand on
    est un auteur connu, on garde tjrs le même style pour des
    raisons commerciales…ou par choix personnel.

    Répondre
  2. zeTROUBADOUR©

    oui, SFAR fait du SFAR mais c’est déjà pas si mal,
    puisqu’il est devenu « SFAR » sans se laisse SFAIRRE.

    BLUTCH et LARCENET peuvent passer du sérieux à l’humour.
    et le mec qui fait ric hochet, ne fait faire que ric hochet…

    chez les belges c’était plus dur de changer de style, là comme ça.
    GIRAUD à du se dédoubler pour assurer la réputation intacte de BLUEBBERY.

    déjà quand un auteur est bon, c’est déjà pas si mal.
    je ne sais pas si je sauterai de joie si SFAR devait réaliser SIN CITY 2
    ou écrire un XIII MYSTERY…

    Répondre

Ajoutez votre grain de sel :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.