Le Dernier Homme, Heureusement !

Vagues à l’âme et Leçon de choses ont placé Gregory Mardon dans la liste des auteurs à suivre de très près. Hélas, trois fois hélas, Le Dernier Homme qui boucle la trilogie L’Extravagante comédie du quotidien douche nos attentes. Alors que le terme bobo semblait galvaudé, l’auteur offre dans son récit un incroyable cliché du mot. Un exploit bien maigre, qui avec l’astuce finale qui connecte les histoires entre elles, ne suffit pas à convaincre. Dommage.
Le Dernier Homme
de Gregory Mardon
Dupuis | 72 p. | 18 €