Le jour de Persepolis

N’en déplaise au ministère iranien de la culture, Persepolis s’installe dans l’actualité de la semaine avec sa projection en compétition officielle, ce mercredi 23, au Festival de Cannes, mais aussi par la sortie de son édition intégrale chez L’Association. Officiellement sans rapport avec celle du film, cette pure coïncidence est disponible en librairie au prix de 32€.Mais si vous êtes complètement fauché, autant tenter la chance et rafler quelques invitations pour les avant-premières de Marseille, Lyon, Nantes, Strasbourg, Bordeaux ou Lille, en suivant les indications du MySpace Persepolis. Pour les autres il faudra attendre fin juin pour voir le dessin animé réalisé par Winshluss et Marjane Satrapi, dans les salles obscures.

D’ici là, rendez-vous sur MySpace pour visionner les teasers et making-of ou alors dans les Fnac des villes sus-citées. En effet, l’enseigne propose des expos d’œuvres extraites ou inspirées de Persepolis !

Enfin, le 20 juin, se déroulera à l’Espace Pierre Cardin de Paris une vente aux enchères d’originaux au profit de la Fédération Internationale des ligues des Droits de l’Homme.

  1. Vu hier soir l’avant première au Club de l’Etoile à Paris.

    Vraiment bouleversant. Un très beau film d’animation (qui plairait sans doute à Miyazaki) qui prend énormément de risques au niveau du graphisme, et une histoire bien sûr bouleversante. La salle alternait souvent entre larmes et rires. A voir absolument.

Les commentaires sont fermés.