Le mangeur de cases, une galerie sans intermediaire

Sans intermédiaire, le site du mangeur de cases regroupe un collectif d’auteurs qui proposent leurs originaux pour une fourchette de prix comprise entre 50 et 1000€, frais de port non compris.

Poipoipanda, Hervé Bourhis, Sebastien Vassant, Cécil et bientôt Rudy Spiessert sont les premiers auteurs membres de ce collectif à tenter l’aventure. Le système est très simple, il suffit de cliquer sur l’icône « mangeur de cases » de la planche choisie pour être en contact avec l’auteur.

Ci-dessus, un extrait de planche originale de Cécil.

  1. « ils ont besoin d’argent ? » = bin oui, on a besoin d’argent, comme tous les vrais être humains.

    « Mais je crois que je confonds. » Oui, je confirme, tu confonds. Hélas.

    « ça pose pas de problèmes avec les éditeurs ? ils n’ont aucun droit sur les originaux ? » = non, pas de problèmes. Les éditeurs n’ont aucun droits sur les originaux.

  2. Nope, les éditeurs n’ont pas de droits sur les originaux. D’ailleurs dans les galeries avec intermediaire, l’éditeur n’est pas présent non plus. C’est le galeriste qui se prend un pourcentage sur les ventes.

  3. Faudrait essayer de cliquer sur l’icône pour entrer en contact avec les auteurs. Il me semble que ça déclenche une visioconférence instantanée en direct de leurs villas des caraïbes.
    Mais je crois que je confonds.

Les commentaires sont fermés.