Le palmarès des Essentiels d’Angoulême 2008

La cérémonie de remise des Essentiels du festival a eu lieu samedi soir, au théâtre d’Angoulême. Voici les choix du jury.

– Essentiel du meilleur album – Fauve d’or : Là où vont nos pères de Shaun Tan aux éditions Dargaud.

– Exit wounds de Rutu Modan aux éditions Actes Sud BD.

– Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill de Regnaud & Bravo aux éditions Gallimard.

– La Marie en plastique de Rabaté & Prudhomme aux éditions Futuropolis.

– R.G. de Peeters & Dragon aux éditions Gallimard.

– Trois Ombres de Cyril Pedrosa aux éditions Delcourt.

– Essentiel révélation : L’éléphant d’Isabelle Pralong aux éditions Vertige Graphic.


Essentiel du patrimoine : Moomin de Tove Jansson aux éditions Le petit lézard.

Désigné par le public via Internet et les bornes de vote mises à disposition dans certaines grandes gares SNCF, l’Essentiel du public a recueilli au total 6000 votes. C’est l’album de Catel et Bocquet qui est arrivé en tête du classement.

Essentiel du public : Kiki de Montparnasse de Catel & Bocquet aux éditions Casterman.