Le porno crade en BD : un collectif bien cochon

Maël Rannou et Olivier Texier en avaient un peu marre de la mode du porno chic qui coule de beaux jours en librairies. Dans une lettre, ils s’attaquent à la BD « bande mou » opportuniste représentée selon eux par Stupre (Warum), Fluide Glamour (Fluide Glacial), Happy Sex (Delcourt) ou encore la collection Erotix de Vincent Bernière, chez Delcourt.

Du coup, ils ont eu l’idée de lancer le collectif BD Porno crade ! Et effectivement, en découvrant les premières images de ce livre vendu 10 euros, disponible fin juin sur le site de l’éditeur, on ne peut pas dire que les situations soient franchement mignonnes. On s’approche du crado ressenti à la lecture de Durandur ou du Tord-boyaux de Rémi (L’Association). En revanche, on prie pour que Moulinsart et Nick Rodwell ne tombent pas sur l’image du délicieux Tintin enfournant l’immaculé Milou. Ils ont lancé des croisades et mis en éruption un volcan islandais pour moins que ça. +++ Les images, c’est sur leur site !