LeKiosque et Relay proposent des BD au format numérique

Précurseur en la matière, LeKiosque.fr accueille en ce moment l’opération spectacle des éditions Soleil en proposant aux lecteurs du dernier tome de Lanfeust des Étoiles de découvrir leur album au format numérique. Un prélude à la commercialisation d’albums Soleil à partir du 15 décembre prochain, pour 4,90 euros. Un délai que vient de mettre à profit le concurrent Relay.com, en lançant une petite dizaine de séries des Humanoïdes associés, dont les trois principales de Lucha Libre à… 4,90 euros !

Phénomène émergeant ou pétard mouillé, nul ne sait quels fruits donneront ces initiatives et tentatives de porter la bande dessinée au format numérique. Car si le tarif est abordable – 4,90 euros au lieu de 12,90 –, il reste encore cher, en plus d’un format très contraignant, comme le sont les DRM (protections encombrantes) sur nombre de fichiers musicaux à acheter en ligne. Concrètement, chez LeKiosque comme sur Relay, l’achat ne se solde pas avec la livraison d’un fichier PDF clefs en main, mais par l’enregistrement sur le site, la création d’une bibliothèque virtuelle, et l’utilisation d’une interface spécifique. Au jeu du système le plus pénible, Relay.fr gagne haut la main avec son application envahissante à télécharger avant même de profiter de son achat.

Si avenir il y a pour la BD payante en ligne – chose qui ne semble intéressante qu’à long terme, avec la démocratisation des papiers organiques en couleur –, difficile de l’imaginer autrement qu’avec une plus grande souplesse d’utilisation, via des fichiers lisibles sur plusieurs supports et à travers divers logiciels, comme pour la musique. Parce que pour l’instant, c’est aussi confortable que de regarder un film sur son écran de téléphone portable !