Les 16 ans de Cornélius sur papier

Paru à l’origine dans le cadre d’une expo à Lorient, Cornélius ou l’art de la mouscaille et du pinaillage est un catalogue d’exposition avec anecdotes, récits inédits et textes sur le métier d’éditeur.

Cornélius ou l’art de la mouscaille et du pinaillage raconte l’histoire de la maison de ses débuts jusqu’au prix du meilleur album pour NonNonBâ, lors du festival d’Angoulême 2007. Des questions cruciales comme la survie de la maison grâce à son travail de sérigraphie, à des anecdotes plus légères comme le « livre à la merde », l’album présente essentiellement une quantité astronomique de visuels classés et commentés. Bref tout est pour plaire aux lecteurs de l’éditeur, mais aussi à ceux qui s’intéressent aux coulisses de la BD ou au métiers de l’édition. Les allergiques à la famille Cornélius passeront leur chemin là où d’autres seront vite agacés par la narration sous forme de carnet familial patriarcal, trip cher à l’éditeur.

Édité dans une version alternative (seul le texte des rabats de couverture change par rapport à la coédition avec la ville de Lorient), le livre symbole des 16 ans fait 160 pages, dont un petit tiers de BD inédites par une vingtaine d’auteurs, parmi lesquels on retrouve Blutch, Capron, David B, Trondheim, ou Winshluss. Disponible uniquement dans la boutique online de Cornélius, le bouquin s’échange contre 19 €, frais de port compris. Si vous êtes intéressés, dépêchez-vous, une icône « presque épuisé » s’est récemment invitée sur la fiche !

Les images sont © Cornélius & les auteurs 2007.

  1. d’après des sources ultra pas sures, le photographe présidentiel se serait inspiré de la couverture de cet ouvrage pour prendre le cliché du nouveau Président de la République…..

Les commentaires sont fermés.