Les concerts de dessins, une exclusivité pour le festival d’Angoulême ?

Entre deux festivals, l’association organisatrice du plus grand évènement BD de l’année envoie des courriers menaçants, c’est en tout cas ce que nous apprend Manu Larcenet sur son blog.

L’histoire commence avec un concert de Magyd Cherfi organisé par Bleu Citron et mis en image par Manu Larcenet. Un retroprojo, des dessins pendant le concert, c’en est assez pour le FIBD qui, par la voix de son avocat, annonce que le « concert de dessins », est une marque et un concept déposés. Cela peut sembler énorme, mais en principe et depuis ces dépôts, chaque groupe ou organisation devrait reverser un paquet d’euros au festival en échange de l’utilisation d’un concert de dessins.

Contacté par la rédaction, le festival d’Angoulême n’a toujours pas donné suite à nos demandes, c’est pourquoi nous resterons prudents quant aux tenants et aboutissants de cette affaire improbable. À suivre.

Médaillon © Manu Larcenet. Ci-dessus Brigitte Fontaine.

  1. Ah parce qu’il y a un label ©Concert de dessin-Angouglam’ ? Comme si Blutch avait inventé ce type de manifestation qui remonte à Mathusalem ^^

    D’s©

Les commentaires sont fermés.