Les récits de jeunesse d’Otomo publiés chez Kana

Pour de nombreux lecteurs, la découverte du manga s’est faite avec Akira. Œuvre phénomène dans les années 80 et 90, cette bande dessinée et le film d’animation qui en a été tiré ont vite propulsé le créateur Katsuhiro Otomo comme un auteur culte dans le monde entier. Sous le titre Anthology, les éditions Kana publient aujourd’hui dans leur label Sensei des histoires courtes signées du maître. Après Akira en version couleur ou noir et blanc et Dômu, c’est un nouveau pan de l’œuvre de ce mangaka qui devient accessible pour les lecteurs francophones.

Dans ce volume de 260 pages, des récits vieux d’une trentaine d’années sont compilés. Très divers dans leur format, les scénarios proposés ici vont de la science-fiction au moyenâgeux en passant par l’absurde. Souvent drôles, les pages se révèlent d’une étonnante modernité dans le trait. Des séquences sont également mises en couleur et bénéficient de quelques effets spéciaux, ce qui vaut au livre de dégager une très forte odeur d’encre.

Sans être indispensable, Anthology est un recueil recommandable, bien loin des premiers travaux gauches ou non-aboutis. Doté d’un humour étonnant et rendant hommage à ses influences les plus patentes comme Moebius et la culture rock, Otomo boucle l’album avec des commentaires pertinents sur chaque histoire. Pour 18 euros, les fans d’univers post-apocalyptiques et d’humour potache y trouveront leur compte, un grand écart anthologique !