L’heure de Jung chez Quadrant Solaire

Après l’album Okiya, une fable poético-érotico-asiatisante chez Delcourt, le dessinateur Jung revient avec Couleur de peau, une série bien plus intimiste. Conçu en noir et blanc, ce récit promet de découvrir la vie de l’auteur alors enfant, ballotté entre orphelinat en Corée et parents adoptifs en Belgique.

La découverte de l’album est prévue pour fin septembre dans la fringante collection Quadrant chez Soleil. Attendu dans la bande dessinée à grand spectacle à l’image d’Universal War 1 de Bajram, c’est avec une autobiographie que ce nouveau cadre éditorial prend son envol, soit un contre pied plutôt rigolo.

Les images sont © MC Productions – Jung.