Manu Larcenet sonne L’Angélus

Le prochain Larcenet ne sort ni en collection Poisson Pilote, ni chez un gros éditeur, mais chez Les Rêveurs, la maison édition associative cofondée par l’auteur du Retour à la terre, dans laquelle est paru notamment Ex-Abrupto et Critixman. Pas de 100% bande dessinée au programme avec L’Angélus de midi, mais un petit livre en partie autobiographique mêlant textes, réflexions et planches de BD inattendues, où l’auteur met en scène sa vie de famille, se dessinant parfois dans un uniforme nazi.

Les habitués au blog de Larcenet ne seront pas à 100% surpris par cette lecture où plusieurs textes sont repris à l’identique comme l’épisode de Larcenet à la Poste. En revanche, une mise en scène inédite est réalisée à l’aide du professeur Pedro-Joao Himmelkopf, qui livre dans cet ouvrage ses impressions de psychanalyste sur l’auteur. Un traitement rigolo qui permet à Larcenet de ne jamais utiliser le « je ». Sortie à 12 euros le 29 septembre entre midi et 18 heures.


L’Angélus de midi © Les Rêveurs, Larcenet.