Mercato BD : Bec encore plus de retour chez Soleil

Si le mercato hivernal footballistique a été, encore une fois, des plus plats, Les Humanoïdes associés ont su égayer celui de la bande dessinée. Continuant de communiquer sur son blog, Fabrice Giger, l’ancien patron de la maison d’édition revenu pour mettre de l’ordre dans le catalogue, annonce ainsi une nouvelle fournée de cessions de titres.

Exit les premiers tomes de Durango de Swolfs, ceux du XXe Ciel d’Yslaire ou Le petit bleu de la côte Ouest de Tardi. Dans ce nouveau lot, Christophe Bec se retrouve en première ligne avec le transfert de ses séries Le Temps des Loups et Pandemonium chez l’éditeur Soleil. Le dessinateur de Sanctuaire, retrouve ainsi plus que jamais l’éditeur de ses débuts. En plus de ces séries, trois autres titres sont annoncés chez l’éditeur toulonnais avec Bec aux manettes, à savoir Promethée en solo, Ténèbres avec Ricciardi et Deus en compagnie de Betbeder et Mottura.

Grande différence entre le monde du foot et la bande dessinée, Christophe Bec garde un pied au sein de la maison Dupuis avec sa série Bunker. L’auteur vient même d’annoncer la mise en chantier d’un spin-off nommé Bunker Fondations dessiné par Frédéric Volante. Quant à Fabrice Fiorèse, il a lui aussi trouvé un nouveau club passant de Marseille à Amiens.