Mœbius chez Ankama Japon • partie V

Samedi, à la veille de son départ du Japon, Mœbius et son épouse ont passé leur dernière soirée dans les bureaux d’Ankama Japon, en compagnie de Jean David Morvan, Philippe Buchet du coloriste Walter, de Tot, le patron d’Ankama, mais aussi de quelques artistes japonais. L’occasion pour l’auteur français de découvrir l’artbook Café Salé ou de signer une dédicace sont les yeux attentifs de Koji Morimoto, fondateur du studio 4°C, responsable d’une bonne partie des Animatrix.

Pour ceux qui l’ignoraient, l’éditeur de Mutafukaz, Maliki et Freaks’ Squeele loue 3 étages d’un immeuble tokyoïte dans lequel il développe un de ses départements “animation”. Une quinzaine de salariés ont donc quitté Roubaix pour Tokyo, et de nombreuses infos et anecdotes sont à découvrir sur un blog spécialement mis en ligne pour raconter l’aventure japonaise. À ce rythme, Ankama aura emménagé dans la Burj Dubaï avant 2050 !


Ci dessus, Mœbius et Philippe Buchet / Terada, Morimoto, Cannabis / Morimoto et Mœbius.
Les images sont © Jean David Morvan, sauf médaillon © Ankama.