Moebius ressort le major Gruber du garage

Jean Giraud alias Moebius l’annonçait à l’occasion de l’inauguration la Citadelle du Vertige au Futuroscope, Le Garage hermétique connaît une suite en bande dessinée avec Le Chasseur déprime. Publié au sein de sa propre boîte, l’auteur n’y va pas de main morte avec 54 planches à couper le souffle. Ultra détaillé, l’album rappelle le Moeb’ des grandes heures comme sur Arzach, bien loin de planches qu’il avait vite expédiées sur Après l’Incal.

Villes de campagne, futuristes, grandes étendues désertiques, formes métamorphes… Le cocktail est riche, à la fois philosophique, fantastique et onirique, sans échapper à la dérision et au second degré omniprésent dans l’univers du major Gruber. Moebius se fait plaisir sans se prendre au sérieux, et communique cette jubilation aux lecteurs. À découvrir le 16 mai pour 18 € chez Stardom – Moebius Productions.


Les images sont © Stardom – Moebius.