MUTAFUKAZ ! la BD des Motherfuckerzzz revient le 4 septembre.

Après avoir été à l’origine d’une des meilleures surprises de l’été 2006 avec Mutafukaz, Run revient le 4 septembre avec Troublants Trous Noirs, la suite de sa série épicée, à lire près de son barbecue, avachi dans un transat bon marché.

Vouloir décrire comme il se doit ce pur ovni demanderait un temps impossible à fournir, tant ses qualités sont nombreuses. Brassage des styles graphiques et ambiances urbaines sont à découvrir le long des rues dessinées de Dark Meat City. Les latinos sont armés jusqu’aux dents, les forces de police n’hésitent pas à tirer sur tout ce qui bouge, et même les cafards sont mortels ! Voilà à quelques détails près le lot quotidien des héros Vinz et Angelino.

Derrière une couverture co-signée par Stan, le tome 2 s’appuie sur le principe du premier avec, en plus de la centaine de planches, une vingtaine de pages bonus remplies d’illustrations d’auteurs invités tels que Gobi (Lucha Libre), Lewis Trondheim, Capucine, Herenguel, Art7sayan ou encore Ntamak pour ne citez que les plus connus de la longue liste communiquée. Les éditions Ankama et Run annoncent 10 000 ventes pour le premier tome, un chiffre qui, s’il n’est pas trop pipeauté, donne un vrai coup de frais sur la production underground. En tout cas, espérons que la suite apporte le soleil à cet été plutôt pourri.

Lire aussi notre interview de Run, dans le n°10 de Wart.


Les images sont © 2006-2007 Run/Ankama Editions.