Neska feuilletonne en numérique, après 2 tomes chez Delcourt

L’été dernier, Louise Joor apprenait que les éditions Delcourt ne publieraient pas le troisième tome de sa série Neska du clan du lierre, dont le premier s’est vendu à 5000 exemplaires, et le suivant à 3000. Pas du genre à lâcher l’affaire, l’auteure a choisi de publier sur internet la suite de son histoire – où des humains hauts comme trois grains de riz cohabitent avec toute une petite faune et une vaste flore –, à raison d’un chapitre par mois, en bichromie.

Si la lecture des épisodes est offerte, Louise Joor ne vit cependant pas d’amour et d’eau fraîche, et compte sur la générosité des lecteurs grâce à son compte Tipee où les plus généreuses donations ouvrent droit à des contreparties. L’artiste explique par ailleurs longuement sa démarche via diverses notes de blog, notamment son envie de poursuivre l’aventure en ligne, le lancement du feuilleton, ou encore un premier bilan après deux mois de publication en ligne.