Angoulême 2009 : Pas de censure à la CIBDI

Dans un chat accordé au Monde.fr, Benoît Mouchart est revenu sur la polémique née dans la Charente Libre, autour du retrait de planches jugées trop pornographiques, dans l’exposition sur l’Afrique du Sud. Un compromis a été trouvé pour qu’aucune planche ne soit écartée de la scénographie. En contrepartie, l’exposition ne sera plus accessible aux mineurs.