Piège nuptial | Marié contre son gré

À Wollanup, village d’une cinquantaine d’âmes, les lois australiennes n’ont pas cours. À Wollanup, quand une femme atteint 21 ans, elle doit partir et ramener son âme sœur au bercail. Quitte à droguer, marier, séquestrer le pauvre élu contre son gré. Nick, journaliste, fait la drôle expérience de cette communauté sectaire et se demande comment s’extirper du cauchemar. Un bon polar farci de tordus sous l’emprise de l’alcool. Dommage, le papier mat du livre absorbe la lumière et rend les planches de nuit difficilement lisibles.
Piège nuptial
De Christian De Metter,
D’après Douglas Kennedy
Casterman | 130 p. | 18 €