Quand Catel plagie Vincent Perriot dans Libé

Après les versions poche de Corto Maltese, les adaptations plus ou moins fidèles de plusieurs livres de la collection Écritures et surtout la très triste affaire Vilebrequin, c’est un nouveau coup dur pour les éditions Casterman avec la découverte d’un plagiat dans Largo, la nouvelle histoire de Catel et José-Louis Bocquet à paraître en 2008 au sein du collectif Quator.

Les éditions de la Cerise rapportent plusieurs ressemblances entre certaines illustrations de l’album Entre Deux de Vincent Perriot, et plusieurs cases du livre incriminé, actuellement prépublié dans le journal Libération. En gros, la dessinatrice s’est copieusement inspirée de certaines illustrations du livre de Vincent Perriot, comme le montre sans commentaires le montage réalisé par son éditeur. Paru en mars dernier, Entre Deux était présenté en avant première lors du festival d’Angoulême, encadré par une exposition de l’auteur au musée du papier.

Si l’affaire est en passe d’être réglée à l’amiable avec l’engagement pris par Catel de redessiner les cases litigieuses pour la sortie de l’album, sa découverte tardive aura prouvé au moins une chose : plus grand monde ne lit Libé !