Roadstrip, l’émission BD de Nolife

Diffusée sur les offres télé de Free, Alice, Neuf et Orange, la chaîne Nolife étoffe sa grille des programmes avec Roadstrip, une émission dédiée à la bande dessinée. Le programme vient renforcer une antenne destinée aux joueurs de jeux vidéo et amateurs de culture nippone. Entre des clips de J-Pop, des sujets pointus sur les musiques de jeux des années 80 ou des démonstrations surprenantes de highscores, cette bimensuelle d’une quinzaine de minutes propose une plongée tout en décontraction dans l’univers de la BD.

Déjà présentateur en alternance de l’émission phare de la chaîne 101 %, scénariste et acteur dans la série Nerdz et intervenant sur d’autres programmes, Davy – le couteau suisse de Nolife – présente le programme micro en main sur un ton potache. Entre deux vannes, les premiers épisodes ont permis de découvrir les responsables de la maison d’édition Asuka, les intervenants du Festiblog, la blogueuse Diiin et Tim Sale lors de son passage à la galerie Arludik.

Tourné avec une économie de moyen, Roadstrip reprend à son compte le graphisme, l’esprit et le réseau de Badstrip, le site de Davy. Dans ses prochains numéros un sujet sur les 15 ans de l’éditeur manga Tonkam et des rencontres avec Mélaka ou le dessinateur de Sentaï School, Philippe Cardona sont prévues… Pendant ce temps là chez IDF1, la chaîne de TNT locale en Ile-de-France, Dorothée a pris la place d’Adeline Blondieau, virée sans trop d’explications, pour présenter l’émission sur le neuvième art renommée IDBD pour l’occasion.