Sanctuaire, adapté en manga « français »

Ce mois-ci sort chez les Humanoïdes Associés le premier volume de Sanctuaire Reminded. Ce manga français est à l’origine une réécriture ou plutôt une réadaptation de la bande dessiné Sanctuaire. Cette dernière, dessinée par Christophe Bec sur un scénario de Xavier Dorison, conte l’aventure du sous marin USS Nebraska.

Pour le manga, c’est Stéphane Betbeder qui se colle à l’écriture tandis que Riccardo Crosa prend en main le dessin. Pour le moment, cette nouvelle série est prépubliée mensuellement dans le magazine des Humano, Shogun.

Mais est-ce une simple copie de Sanctuaire ou une aventure différente ? Pour le moment il serait bon de la considérer comme un remake. On a des ajouts sur certaines situations, des réécritures de scènes mais aussi des suppressions d’éléments. Dans le manga on commence avec le naufrage du Youbrenin, tandis que dans la bande dessinée on assistait à la chute du régime nazi mais aussi aux préparatifs de l’expédition russe. Néanmoins, on reste pour le moment dans l’esprit du premier Sanctuaire, avec sa part de mystère et d’ésotérisme. Mais pourquoi alors « Reminded » ? Reminded pour l’ajout de nouveaux éléments. Dans le manga, on est plus axé sur le coté humain. On découvre les différents protagonistes dans leur vie de tous les jours mais l’on rencontre également de nouveaux personnages comme Mesdemoiselles Ledoux et Mariam. Chose très étrange, car travailler dans un sous-marin en opération est interdit à la gent féminine ! On ne va pas s’attarder sur ce point bien que ces deux nouvelles recrues semblent avoir un rôle encore indéfini à jouer.

Au bout du compte, le style de Riccardo Crosa est très loin de celui de Christophe Bec, voire malheureusement en dessous. Le traitement graphique sauce manga donne une autre dimension à l’histoire, mais ne vaut largement pas la version originale. Le style est très carré et manque d’humanité. Bien que l’on reconnaisse facilement les principaux protagonistes, on s’aperçoit aussi que ce passage au manga leur a fait perdre beaucoup de charisme.

Squekky

Les images sont ©Humanoïdes associés/Bec/Dorison/Betbeder/Crosa