Soleil et Panini donnent naissance au label Fusion Comics

Les parents se portent bien alors que leur bébé improbable voit le jour avec une vilaine tête d’orc et d’énormes seins hérités de notre copine Jenna Jameson. Fusion comics, tel est le nom du nouveau label accouché conjointement par les éditions Soleil et Panini, leader européen du comics. Pouponné par Olivier Jalabert, un des anciens piliers de la librairie Album comics, les nouveaux nés feront leurs premiers pas dans les bacs en janvier 2008.

Si Stephen King est la vedette des premières sorties avec Dark Tower dessiné par Jae Lee et scénarisée par Peter David, la maison toulonnaise annonce 7 brothers, une série imaginée par John Woo mais aussi Game Keeper, Jackie Foxxx, World of Warcraft ou encore Shadow Hunter, la BD à la con de Jenna Jameson, connue pour ses performances d’actrices dans ses rôles de composition.
Étant donné l’angle très transversal choisi par les deux éditeurs avec des histoires conçues par des réalisateurs, des écrivains ou des créateurs de jeu vidéo, on se dit que la bande dessinée dérivée de la série télé Heroes pourrait y atterrir sans trop de problèmes.

Sur la forme, les livres Fusion Comics sortiront en grand format cartonné pour des prix de 10,50 ou 12,90 € et des paginations comprises entre 48 et 96 pages. Un choix plutôt modeste pour de la bande dessinée américaine, qui ne correspond en rien aux mensurations de Jena Jameson, loué encore soit son talent.


Les images sont dans l’ordre : Dark Tower © Marvel. World of Warcraft © DC Comics. Shadow Hunter © Virgin Comics.