Survire à l’apocalypse : le guide pratique Apocalypse How

Peur que la planète ne se transforme en no man’s land gigantesque ? Que les seuls champignons terriens soient atomiques ? Envie de vous essayer au délicieux Steve Tartare ? Si vous avez 8 euros, que vous lisez l’anglais ou que vous appréciez les illustrations idiotes, Apocalypse How, est peut-être le guide déjanté qu’il vous faut.

Bien qu’on n’ait pas encore mis la main dessus pour s’assurer de la véracité des conseils de Rob Kutner, la préface signée Nostradamus s’impose comme gage de qualité. S’habiller, se nourrir, s’entretenir, se divertir, tous les thèmes essentiels sont passés en revue sur près de 200 pages illustrées par du grand n’importe quoi. Une version du Monopoly l’atteste, rebaptisée pour la circonstance en Armageddonopoly où les rues ont été balayées au profit de cases telles « dégâts des eaux », sonde anale extraterrestre ou les improbables « Kentucky fried peoples ». Un sommaire qui met l’eau à la bouche de tous les fans d’ambiances post-apocalyptiques. D’ailleurs, les équipes de développement de Fallout 3 se seraient commandé le guide par palettes, en prévision des expéditions punitives que les puristes du jeu leur réservent.



Apocalypse How © Running Press, Rob Kutner