Thomas Dutronc joue la carte BD [MAJ]

Thomas Dutronc, jeune artiste fils de, a su se démarquer de son père en s’imposant sur la scène musicale française. Certes il n’apporte rien de nouveau – d’autres artistes plus ou moins connus ayant déjà mis le jazz manouche à la sauce française – mais on peut tout de même dire qu’il a un sacré bon coup de guitare.

Après avoir rencontré Mathieu Chédid sur la BO de Toutes les filles sont folles, il enchaine le même partenariat pour Les Triplettes de Belleville de Sylvain Chomet (certains ajouteront De Crécy). L’artiste s’avoue « fan » de bande dessinée. C’est pourquoi il sort ces jours-ci une nouvelle édition de Comme un manouche sans guitare, que tout le monde a déjà dû entendre en radio, dite collector. Pour l’occasion, un livret d’illustrations réalisé par 17 auteurs de bande dessinée dont Trondheim, Sfar, Larcenet, Bouzard, Tronchet, Gotlib ou encore Édika, vient complèter cette édition. Dans les bacs depuis cette semaine pour 17 euros, cette sortie en version limitée arrive quelques jours avant la remise des prix Constantin, le 17 novembre, où l’artiste est nominé.

Mise à jour : 5 illustrations à découvrir dans « voir les images ».