Titeuf sur MSN : « t’es un garçon ou une fille ? »

Lancé en grande pompe au loft Microsoft, à Paris, le MSN bot Titeuf essuie les plâtres en ligne. Sur le papier, un Titeuf virtuel est censé répondre aux questions après qu’on ait ajouté son adresse MSN (titeuf@ilovemessenger.fr) dans sa liste de contacts. Programmé avec 4800 réponses possibles, l’accent est mis sur le ton du personnage, extrêmement proche de la BD, avec plein de « lâche-moi le slip » dans ses phrases.

Manque de bol, après avoir tenté de tirer les vers du nez au personnage de Zep sur la date de parution de son prochain tome attendu chez Glénat le 28 août prochain, la conversion a très vite tourné en rond, en plus de dévoiler le côté psychanalyste de Titeuf, jusqu’alors inconnu : « désolé, votre phrase est trop longue et je ne pourrai vous l’analyser. Essayer, s’il vous plaît, d’être plus concis, merci ». Tchô !