Un nouveau JK Rowling, en décembre et en anglais

L’affaire avait fait grand bruit quand, au moment de leur vente aux enchères, The Tales of Beedle the Bard, livre de J.K. Rowling issu du monde d’Harry Potter, furent achetés par Amazon moyennant 2,7 millions d’euros. En accord avec l’auteure et avec la participation du Children’s high level group, ces contes « d’avant Poudlard » sortent pour le grand public, en anglais, le 4 décembre prochain et les bénéfices des ventes seront reversés à l’association caritative The Children’s Voice. Pour l’heure, Gallimard – éditeur français d’Harry Potter – n’a pas confirmé une sortie prochaine du livre dans la langue de Loana.

Disponible en deux versions, la première, standard, comprend les 5 contes du manuscrit original enrichis de commentaires d’Albus Dumbledore. 128 pages que les fans ne manqueront pas de dévorer, surtout pour moins de 8 euros. Pourtant, le dilemme est plus cruel avec la sortie au même moment d’une édition collector, véritable fac-similé du livre original : têtes de mort, joyaux, aspect grimoire, bref, la totale, tout ça proposé avec un gros grimoire range-livre. Limité à 100 000 exemplaires pour le monde, l’édition luxe est déjà en précommande pour 66,50 euros. Une sacré somme pour un bouquin d’une centaine de page, même si c’est toujours plus raisonnable que les 2,7 millions d’euros déboursés au départ.


En médaillon, la version standard. Ci-dessus, la version collector et son range-livre en forme de grimoire.