Villemolle 81, le film de zombies signé Winshluss

Tout juste sorti du monument BD Pinocchio, Winshluss, alias Vincent Paronnaud, s’apprête à présenter Villemolle 81 au public lors du 36e festival BD d’Angoulême. C’est dans le cadre de l’expo qui lui sera consacrée aux ateliers Magelis que le coréalisateur de Persepolis a mijoté ce film d’1 heure, mélange de séquences animées et lives, qui vient de se doter d’un chouette teaser.

L’action se situe dans le Tarn, terre des Requins Marteaux, plus précisément à Villemolle, une bourgade paisible. Sauf que son célèbre spectacle annuel va être la proie des zombies. La faute à une météorite qui tombait par là.  Délirant. Si le mort-vivant à la française semble être à la mode – La Horde de Yannick Dahan a récemment fait parler d’elle avec l’appel à plus de 300 figurants pour jouer une armée zombie –, Villemolle 81 s’annonce résolument déjanté et partiellement animé, même si aucune image dans ce sens n’a pour le moment filtré.

Ce dont nous sommes sûrs, c’est de la mise en route de plusieurs chantiers animés pour Winshluss, au travail sur une adaptation ambitieuse de son Smart Monkey, paru aux éditions Cornélius, et d’Il était une fois l’huile, un court métrage préparé avec Cizo. Ça, sans compter sa participation au film Poulet aux prunes de Marjane Satrapi… Le sieur Vincent Paronnaud ne risque pas de s’ennuyer et d’ici à plus d’info, nous pourrons toujours nous régaler avec la flopée de nouveaux produits dérivés annoncés par les Requins Marteaux : t-shirts, écussons et  mugs et saucisses de hamster aux couleurs de Villemolle !



© Les Requins Marteaux, FIBD.