Winshluss, enterré vivant ?

S’il y a bien un endroit où il n’était pas possible d’être déçu, c’est à l’expo consacrée à l’auteur de Pinocchio. Présentée comme le cimetière de Villemolle, en référence à son film de zombies projeté en parallèle au « cinématorium » la scénographie de Winshluss est farcie de petits détails rigolos, des boîtes de saucisse de hamster, aux tombes de ses collaborateurs comme celles de JC Menu ou JL Gauthey, les patrons de L’Association et de Cornélius, en passant par un odorama fait semble-t-il d’encens et de papiers brûlés. Évidemment des planches originales de son dernier album, en compétition pour les Essentiels étaient de la partie. Superbe.

Les photos sont © Wartmag.com