Yann répond à la polémique Gringos Locos

Souvenez-vous, Gringos Locos, récit romancé des pérégrinations mexicaines de Morris, Franquin & Gillain, dit Jijé, devait paraître le 6 janvier 2012 chez Dupuis avant d’être stoppé net à la sortie des rotatives par les ayants droit de Jijé. Pas contents du tout, Benoît Gillain voyait dans cette œuvre conduite par Yann et Olivier Schwartz rien de plus qu’une « chose », du « poisson pané » en lieu et place de caviar.

Si l’album n’a pas fini au pilon, l’ensemble du tirage distribué début mai a été complété d’un droit de réponse de 10 pages collé en troisième de couverture, afin de rétablir une autre « vérité » sur ce voyage. Un procédé dont a peu goûté Yann, qui répond à la polémique en 11 points dans le Casemate 49 du mois de juin. Reconnaissant avoir amalgamé des anecdotes, avoir privilégié les souvenirs parfois exagérés de Franquin, il conteste avoir travaillé dans le dos des héritiers, se dit déçu de la réaction d’Isabelle Franquin et certain que sa vision du voyage s’imposera à terme. Difficile de savoir, après ce énième rebondissement, la deuxième partie du voyage de ces trois auteurs de légende – à New York – pourra sortir sans recevoir l’imprimatur des héritiers…



© Yann, Schwartz. Illustration parue dans Casemate 49 (juin 2012).