Zep de retour avec Happy Girls et Happy Rock

Après le succès sans conteste d’Happy Sex (plus de 300 000 exemplaires vendus et presque autant de rééditions – oui, preeeesque), les éditions Delcourt lanceront à partir de mai Happy Girls et Happy Rock, de belles nouvelles éditions des Filles électriques et de L’Enfer des concerts, deux albums parus à la fin des années 90 chez Dupuis.

Vu comme ça, ça sent bon le coup opportuniste, mais une planche inédite des Filles électriques figurera dans la nouvelle édition, oubliée à l’époque par l’éditeur. On appréciera d’ailleurs davantage les superbes nouvelles couvertures inédites, assorties à celle d’Happy Sex que le prix de vente fixé à 12,90 euros, soit deux euros de plus que les versions Dupuis, toujours disponibles dans le commerce…



Les images sont © Delcourt, Zep, 2010.

  1. Encore une fausse bonne idée mais qui risque de marcher.
    Il ne faut pas oublier que ce sont de bons albums. Ca devrait se vendre
    grâce à la maquette, mais bon ça n’ai pas vraiment pour le même lectorat.
    Espérons qu’il n’y aura pas l’affreuse découpe dans la couverture.
    Le nombreux dalbum d’happy sex defectueux retourner chez l’éditeur a du
    être impressionnant.

  2. Si je comprends bien, cela fait deux euros de plus juste pour gag. C’est quoi cette arnaque? Normalement Guy Delcourt devrait etre content d’avoir gagné tant de fric facilement avec le happy Sex de Zep, mais là il s’imagine que ça va recommencer parce qu’il propose des réeeditions avec des maquettes similaires? Il n’y a aucun rapport entre Happy sex et les autres titres qui parlent de musique de façon sympa. J’ose esperer que les livres seront tirés à 300 000 exemplaires, les soldeurs vont se frotter les mains.

  3. oui…là,je suis d’accord.
    Une vrai « OP » pour surfer sur le premier succes..mmmhh.
    Je le trouve un pey exageré quand meme, en fait, cette fois.
    Desolé.

    j’aime ZEP, mais bon, le titres que ont changés aussi….BOF.

    Et…c’est DELCOURT !!! >:ppppp

  4. il faudrait quand même que les éditeurs arrêtent de changer les titres pour les mêmes albums ! ça c’est plus du marketing, c’est vraiment de l’arnaque.

  5. ah la vache, v’là le plan marketing à deux sous… Mais qui va en rapporter beaucoup!
    Sinon ce sont quand même de bonnes bd!

Les commentaires sont fermés.