Zorn et Dirna #6, la saga s’achève, les morts aussi !

11 ans après le premier tome, Jean David Morvan et Bruno Bessadi mettent le point final à leur saga fantasy où chaque habitant ne peut mourir – bien que les corps continuent de vieillir. Seuls Zorn et Dirna, d’un simple toucher, peuvent libérer les âmes pour un repos mérité. Aux côtés de leur maman — dans un corps de barbare – et de leur papa – dans celui d’une tueuse sexy –, les enfants se confrontent enfin à l’infâme Dauphin, mais aussi au roi, reclus dans sa tour, face à la Mort, emprisonnée dans un miroir. Gore et attachant.
Zorn et Dirna #6/6,
Notre père qui êtes odieux,
de Bessadi et Morvan,
20 juin | Soleil | 56 p. | 14,30 €

A propos de l'auteur

La Rédaction

Né en 2005 sous la forme d'un webzine PDF, Wart a évolué en site d'actu sur la BD, le comic et le manga à partir de 2007.

Ajoutez votre grain de sel :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.