La première expo Tezuka hors du Japon

Pour sa première expo hors du Japon, le travail du mangaka Osamu Tezuka (Astroboy, Ayako, Black Jack…) est visible dans une rétrospective de plus de 200 oeuvres (dessins, couvertures, animes, etc.) retraçant l’ensemble de son parcours (même sa période coquine) jusqu’à sa mort en 1989. Et ce n’est malheureusement pas à Angoulême que l’on pourra apprécier l’initiative jusqu’au 9 septembre, mais à l‘Asian Art Museum de San Francisco, soit quelques kilomètres plus loin… Monde injuste.

  1. Peut être que l’engouement pour la culture japonaise à ce moment n’était pas comparable à son rayonnement actuel dans l’hexagone.

Les commentaires sont fermés.